vendredi 21 octobre 2011

Hommage au Madrid

Le Madrid, fameux restaurant situé entre Montréal et Québec est maintenant fermé.

Le Madrid était plus qu'un simple casse-croute à poutine. C'était une institution de la culture kitsch, le seul établissement en son genre.

  • On y trouve le Jésus freak psychotronique et superstar du trémolo Normand L'Amour
  • La décoration est composée de dinosaures et de gros camions
  • Il y a des mannequins de paysans
  • Une série d'arcades défectueuses volent tout notre petit change
  • Il y a des photos de védettes sur les murs (J'ai vu une photo de la proprio avec Marc Bellemare et Richard Martineau et une autre photo avec la proprio et Richard Martineau seul. Ça m'a troublé).
  • C'est sur le bord de l'étauroute, exactement comme le Camping Ste-Madeleine, une autre institution kitsch

Cliquez sur l'image pour l'aggrandir

Dans l'émotionnant texte d'adieu remis aux clients avant la fermeture, on peut voir que le Madrid s'est retrouvé avec un droit acquis de faire de la pollution visuelle. Visiblement pas peu fier, le propriétaire avait acheté une grosse enseigne pour annoncer sa poutine. C'est après l'avoir mis que le ministère du transport s'est dit, en somme, "C'est laid. Plus jamais". Et aucune autre enseigne du genre n'a jamais plus été autorisée.

Le Madrid, c'est la preuve vivante, rayonnante et sémillante qu'on peut réussir en misant à fond sur le mauvais goût. 
Normand nous feras-tu donc une pièce sur la fermeture du Madrid?

Aucun commentaire: