mercredi 15 mai 2013

Le béton, matériau d’une ville moderne

Depuis quelque temps, cinq ans pour être plus précis, la ville de Québec connaît une activité considérable dans le domaine de la construction, ce qui fait dire que nous sommes en train de faire de Québec une ville de béton sans vie. Si nous avons suscité tant de construction à Québec depuis cinq ans, c’est que nous avons un retard considérable à rattraper, retard causé par l’incurie et l’immobilisme des administrations précédentes. 
… c’est pour cela qu’il semble y avoir une explosion de béton alors qu’en réalité nous n’avons fait que ce qui était nécessaire pour mettre Québec au diapason des autres villes dynamiques… Oui, il y a du béton à Québec, mais c’est le matériau moderne qu’on utilise aujourd’hui. Si nous avions été en 1890, nous aurions utilisé l’acier et la pierre. Aujourd’hui nous utilisons le béton. Et le béton, il donne vie à un Québec moderne, à un Québec où les Québécois peuvent se loger, travailler, se récréer, s’épanouir dans des conditions plus favorables à leur mieux-être. Ce béton, il faudra l’animer, mais cela dépend des Québécois eux-mêmes et nous ne demandons pas mieux de contribuer à cette animation.
Discours du maire Lamontagne au club Rotary, 24 avril 1973.

Aucun commentaire: