dimanche 17 janvier 2016

Steve Normandin sans travail


Hier soir je suis allé voir un spectacle de Steve Normandin. Grand auteur-compositeur-interprète. Grand joueur d'accordéon.

Grand collectionneur aussi. J'ai déjà entendu une émission à CKRL ou il avait fait une heure de musique entièrement au gramophone. Très impressionnant.

Grand francophile également, si on en juge par son large répertoire de chansons pas fraiches. Les premières chansons de son spectacle étaient dédiées à Montmartre. J'ai cru comprendre qu'il a une demeure en Bretagne.

Avec une mémoire d'éléphant à part ça. Pendant l'entracte on discutait et fouillez-moi pourquoi on s'est mis à parler de la Fréhel et de drogue. "Ah, tu connais le Tango stupéfiant?" que je lui fait. "Oui je pourrais la faire!" me répond-il.

Son interprétation était sans faille. Incroyable ça aussi.

Une pièce de sa sélection était "Sans travail" de la Bolduc. La Bolduc à perdu 9 de ses 13 enfants en bas âge.
Mais dans tout ça les plus affreux ce sont les cher p'tits malheureux 
Pas d'argent pour les faire soigner on finit par les enterrer


Pour en savoir plus sur ce grand monsieur, c'est sur Facebook que ça se passe.